Source : Triathlon et Natation : Comment garder son cap en nageant efficacement

Le triathlon est maintenant une discipline olympique depuis les Jeux olympiques de Sydney en 2000.

Si l’entraînement se déroule dans une piscine, le jour d’un concours hiérarchique, la natation se déroule dans un environnement naturel : lac, étang, rivière ou mer.

Les participants doivent être performants dans chaque discipline, en imposant la vitesse pour faire la transition entre les disciplines.
En France, il y a plus de 37 000 membres, soit plus du double du nombre de participants ordinaires, et 1700 concours en France.
Plusieurs sports dérivés ont vu le jour grâce au développement du triathlon, par exemple le duathlon, l’aquathlon ou le paratriathlon.

Après un triathlon, l’intervalle de récupération doit aussi être assez long en raison des besoins physiques et psychologiques.

Les nageurs peuvent être équipés d’une combinaison néoprène ou isotherme, surtout si la température de l’eau est basse.

Dans un triathlon, l’objectif de la course de natation est d’y arriver en premier, mais de garder la force pour le vélo et la course.

Cependant, pour être prospère, le triathlète doit aussi garantir qu’il est nourri.

Soyez conscient de votre niveau de natation et ne vous tenez pas à l’avant si vous ne nagez pas extrêmement vite.

La coutume du triathlon exige un équipement de base composé d’une combinaison en néoprène, d’un trifonctionnement et d’une paire de chaussures de course, type triathlon.

Athlètes amateurs ou professionnels, pour surveiller et évaluer les performances lors d’une clinique de triathlon, il est indispensable de porter une montre de sport étanche, équipée d’un système GPS et d’un moniteur de fréquence cardiaque.

Pour pratiquer le triathlon, il est judicieux de s’équiper d’un minimum, notamment d’un vélo de route et d’une combinaison néoprène.
Les zones officielles du triathlon XS sont le 400 m natation – 10 km vélo – 2,5 km jogging : c’est la distance qui vous permet de découvrir le triathlon, qui ne nécessitera aucun entraînement spécifique sauf d’avoir été nagé quelques fois auparavant.

Pour la compétition, un match de natation est possible ou même obligatoire en fonction de la température de l’eau, il permet de mieux flotter et récompense les mauvais nageurs.
En hiver ou plus généralement par mauvais temps, il est possible de s’entraîner avec un house trainer qui est en train de bloquer la roue arrière sur une sorte de rouleau.

Le choix de l’équipement est crucial en certaines occasions et ne doit pas être ignoré pendant la formation.

Le triathlon est un sport accessible et triplement bénéfique car il nécessite la meilleure maîtrise de trois domaines très difficiles.

Le triathlon découverte se déroule sur une courte distance ou espace XS, soit 500 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course.

Le triathlon est extrêmement précieux pour une croissance physique harmonieuse puisque la natation et le vélo ne sont pas des activités usées.

Fermer le menu