Source : Triathlon découverte de la montagne noire

En 1977, le triathlon longue distance est né à Hawaii et depuis que nous parlons du triathlon Ironman.
Dans les années 1980, le triathlon est venu en Europe et le premier triathlon longue distance a eu lieu à Nice en 1982.
La natation et le cyclisme sont des sports portés et sont donc moins traumatisants pour les articulations.

Le triathlon, qui se pratique sur un large éventail de distances, est devenu un champ olympique en 2000 aux Jeux de Sydney.

Pour les jeunes triathlètes, les places sont adaptées à chaque âge.

Le triathlon se compose de trois classes : natation, cyclisme et jogging et est votre natation qui commence la course.

Les nageurs peuvent être équipés d’une combinaison néoprène ou isotherme, surtout si la température de l’eau est réduite.

Dans un triathlon, l’objectif de la course de natation est d’y arriver, mais de maintenir la force pour le cyclisme et la course.

Il est possible de s’entraîner de façon autonome, mais rejoindre un club de jogging, de triathlon ou de piscine est idéal pour se motiver et faire la connaissance d’autres triathlètes.

Pour s’occuper de la partie natation du triathlon en plus des possibilités, il est important d’être bien placé dans la zone de départ.

Un triathlète devrait avoir une bonne alimentation et une bonne hydratation à faire lors d’un événement aussi long.

Athlètes amateurs ou professionnels, pour suivre et évaluer les performances lors de la pratique du triathlon, il est nécessaire de mettre une montre de sport étanche, équipée d’un système GPS et d’un moniteur de fréquence cardiaque.
Le bas du corps est excité de tous les côtés grâce aux 3 disciplines : la course à pied renforce non seulement les muscles mais aussi les os avec les impacts, le cyclisme renforce les cuisses et les fesses sans élan (car c’est un jeu porté), alors que la natation tonifie les jambes sans impact.

De nombreux triathlètes prennent entre 1h30 et 13h selon la distance parcourue, alors que l’entraînement doit être différent.

La pierre angulaire de la natation de triathlon est d’obtenir le geste correct, qui peut être appris en prenant des leçons avancées en utilisant un sauveteur ou avec son club.

En plus de l’entraînement, l’équipement aidera aussi à gagner la compétition.
Apprendre à bien nager est l’astuce pour briller dans cette occasion de natation, mais il faut un bon travail pendant l’enseignement.

L’avantage du triathlon est que l’enseignement n’est jamais monotone.

Toute personne qui est physiquement active et qui n’a pas de contre-indications médicales est capable d’effectuer un triathlon.
Le triathlon vous permet de varier vos plaisirs en combinant vélo, natation et jogging.

Fermer le menu