Source : TRIATHLON | Ces 3 ERREURS qui t’empêchent de PROGRESSER en NATATION

Le triathlon est devenu un domaine olympique depuis les Jeux olympiques de Sydney en 2000.

Pour pratiquer le triathlon, un minimum d’équipement est requis dans chaque discipline : un maillot de bain, un chapeau et des lunettes de natation, un vélo, un casque et un casque pour l’épreuve cycliste et une tenue de course pour le jogging.

Le triathlon est un sport dans lequel trois sports distincts sont liés : la natation, le cyclisme et le jogging.

Les épreuves de triathlon sont organisées en fonction des distances codifiées de la Fédération Internationale et employées par les fédérations nationales en fonction de la langue qui pourrait leur être propre.

L’Ironman, dont le nom est d’abord celui d’une compétition dans la naissance de leur triathlon d’endurance très longue distance (XXL), est devenu au cours de son histoire un triathlon longue distance.

Que ce soit pour les novices dans la région ou pour les triathlètes expérimentés, chacun peut trouver la distance qui lui convient.

Pour bien se préparer au triathlon, les athlètes doivent perfectionner leur technique de natation sans relâche.

Pour débuter en triathlon, il faut d’abord être encouragé et adhérer à un entraînement dans chaque discipline.

La zone de baignade est la plus appréhendée des triathlètes car c’est la plus déstabilisante de toutes.

L’espace de nage varie selon le format de ce triathlon et peut varier de 750 m (distance sprint) à 3800 m (distance Ironman).

Il est très important de choisir le bon équipement de triathlon comme le néoprène ou les combinaisons trifonctionnelles, les chaussures de course et le matériel de natation.

Athlètes amateurs ou professionnels, pour suivre et analyser les performances lors d’une clinique de triathlon, il est indispensable de porter une montre de sport étanche, équipée d’un système GPS et d’un moniteur de rythme cardiaque.

Le haut du corps n’est pas en reste, la course à pied et le cyclisme nécessitent une gaine, et la natation développe le torse, les épaules et le torse.

Les zones officielles de ce triathlon M sont 1,5 km de natation – 40 km de vélo – 10 km de course à pied : c’est en fait la distance olympique, celle qui apprend à gérer l’effort.

Certains triathlons permettent le tirage au sort, c’est à dire un abri ventouse, c’est à dire coller l’individu devant soi à vélo et permet une économie d’énergie d’environ 30 à 40%.

Un vélo de triathlon est plus rapide et plus confortable qu’un VTT.

Tout comme le vélo, il peut y avoir des parcours vallonnés pour le jogging, et donc vous voulez être préparé.

Le triathlon est un sport accessible et triplement bénéfique car il nécessite la meilleure maîtrise de trois domaines très difficiles.

Sans être un athlète de haut vol, alors il est tout à fait possible de préparer un triathlon dans un arrangement ouvert, à condition de suivre une préparation physique adaptée.

Le triathlon est très bénéfique pour une croissance physique harmonieuse puisque la natation et le vélo ne sont pas des activités usées.

Fermer le menu