Source : NAGER VITE en CRAWL : 3 conseils techniques

Le triathlon est souvent comparé au triathlon Ironman et à l’effort surhumain, mais il existe des distances très abordables que vous pouvez certainement apprécier.

Le triathlon se pratique seul ou à deux ou à trois, ce qui permet à chacun de s’amuser dans la région qu’il maîtrise le mieux.

Le triathlon n’est pas un sport extrême réservé à un athlète d’élite, c’est un sport qui réunit trois disciplines : natation, sport, course à pied et vélo.

Beaucoup de jeunes hommes et femmes commencent le triathlon de 6 à 9 ans grâce à des espaces adaptés à chaque âge.

L’épreuve cycliste se déroule le plus souvent sous la forme d’un contre-la-montre unique et se déroule dans la rue ou sur la route.
Le triathlon de moyenne distance est un format remarquablement commun surtout sur les circuits Ironman ou Challenge.

Un nageur désirant participer à un triathlon doit avoir un équipement spécifique.

La plupart des gymnases accueillent des enfants à partir de 8 ans.

Il est possible de s’entraîner de façon autonome, mais s’inscrire à un club de jogging, de triathlon ou de natation est idéal pour s’inspirer et apprendre à connaître d’autres triathlètes.

La distance de nage varie selon le format du triathlon et peut varier de 750 m (distance de sprint) à 3800 m (espace Ironman).
La distance M peut aussi être appelée espace olympique, c’est le format standard du triathlon.

L’obtention en triathlon renforce le cardio-vasculaire et mobilise l’ensemble du corps.
Le bas du corps est excité de tous côtés grâce aux 3 disciplines : La course à pied renforce non seulement les muscles mais aussi les os avec ses conséquences, le vélo renforce les cuisses et les fesses sans tiret (car c’est un jeu porté), la natation tonifie les jambes sans aucun effet.

La plupart des triathlètes prennent entre 1h30 et 13h selon la distance parcourue, mais l’entraînement doit être différent.

Certains triathlons permettent le tirage au sort, c’est-à-dire un paravent, c’est-à-dire le collage de l’individu face à vous à vélo et permet une économie d’énergie d’environ 30 à 40%.

La séquence natation-cyclisme n’est pas très compliquée, la tête tourne un peu quand on sort de l’eau mais il n’y a rien d’alarmant.

Pendant les séances d’entraînement, il est essentiel d’améliorer les techniques, tant au niveau des mouvements du corps que de la respiration.
Pour un triathlon, il est important d’être équipé d’un mélange tri-fonctionnel.

Sans être un athlète de haut vol, il est assez possible de préparer un triathlon dans un format ouvert, à condition de suivre un terrain physique adapté.

Un Ironman est à la terminologie commune du triathlon le nom donné à un certain nombre des formats les plus longs dans la région.

Fermer le menu