Source : Mieux récupérer ! Cyclisme et Triathlon

Le triathlon est un sport qui combine la natation, le cyclisme et la course à pied et qui a la particularité de relier les trois zones les unes aux autres.

Les trois sports du triathlon sont complémentaires : la natation, par exemple, améliore la respiration, ce qui est très utile pour le cyclisme et le jogging.

La pratique d’un sport enchaîné vous permet de ne pas vous lasser de faire du vélo, de nager ou de courir.

Beaucoup de jeunes commencent à se déshabiller de 6 à 9 ans grâce à des distances adaptées à chaque âge.

La conclusion des courses est souvent jouée à la hâte car les différents triathlètes du groupe placent leurs vélos presque au même moment.

Après un triathlon, la période de restauration doit aussi être assez longue en raison des besoins physiques et psychologiques.

Pour l’épreuve de natation, les athlètes peuvent adopter un mélange trifonctionnel qu’ils maintiennent de la natation à la course.

Lorsque vous débutez en triathlon, il est suggéré de vous entraîner dans chaque discipline au moins une fois par semaine.
En hiver, les sorties à vélo sont plus difficiles à organiser et peuvent être remplacées par une séance de course ou de natation.

Soyez conscient de votre niveau de natation et ne vous tenez pas à l’avant si vous ne nagez pas extrêmement vite.

Le triathlon vous amène à maîtriser plusieurs domaines en une seule course : natation, pédalage et course à pied.

L’équipement de triathlon comprend des lunettes de natation, des casquettes de natation, des cagoules de triathlon, des bouées de natation, des pull-overs et des palmes de natation.

Pour pratiquer le triathlon, il est conseillé de s’équiper au minimum, notamment d’un vélo de route et d’une combinaison néoprène.

Les zones officielles du triathlon S sont 750 m de natation – 20 km de vélo – 5 km de course à pied) : c’est l’espace du D1, bon marché pour les débutants mais qui, s’il est fait complètement, est très énergivore car le temps de repos est minimal.

Dans la compétition, les triathlètes nagent à quatre pattes, mais à l’entraînement, d’autres nageurs devraient travailler parce qu’ils sont complémentaires et qu’ils travaillent des chaînes musculaires supplémentaires.

La clé de votre succès au softball serait de faire le lien entre le vélo et la course à pied.

Le choix de l’équipement est crucial lors des épreuves de triathlon et ne doit pas être négligé tout au long de l’entraînement.

Il est important d’avoir une bonne préparation physique pour le triathlon quel que soit le format choisi : du XS au iron guy.

En tant qu’athlète de haut vol, il est tout à fait possible de préparer un triathlon dans un arrangement ouvert, à condition de respecter une préparation physique adaptée.

Compléter le travail avec des sports sans impact comme le vélo et la natation peut soulager le corps.

Fermer le menu