Source : Je me suis frotté à l’IRONMAN de NICE

Tout le monde peut découvrir le triathlon, que ce soit en loisir ou en compétition, en individuel, en binôme ou en wedge.

Le triathlon se pratique seul ou à deux ou à trois, ce qui permet à chacun de s’amuser dans la discipline qu’il maîtrise le mieux.

Les deux transitions entre les sports doivent se faire rapidement, car cela peut être crucial pour la progression et le classement dans la course.

Le triathlon est un sport largement pratiqué, accessible à tous, pratiqué seul ou en groupe et qui peut être pratiqué toute l’année.

Le triathlon est disponible dans différents environnements comme le triathlon cross ou l’hiver.
Le triathlon de moyenne distance est un format très populaire particulièrement sur les circuits Ironman ou Challenge.

La combinaison de natation maintient la température du corps et améliore la flottabilité et l’équilibre.

Au début du triathlon, il est recommandé de s’entraîner dans chaque discipline au moins une fois par semaine.

La zone de baignade est la plus appréhendée des triathlètes car c’est de loin la plus déstabilisante de toutes.

L’espace de nage varie en fonction de la structure de ce triathlon et peut varier de 750 m (distance sprint) à 3800 m (distance Ironman).

Un triathlète devrait avoir une bonne alimentation et une bonne hydratation à faire lors d’un événement aussi long.

En combinant trois domaines, le triathlon est un jeu complet.

L’Ironman est un format longue distance qui nécessite une pratique assidue puisqu’il comprend 3,8 km de piscine, 180 km de vélo et un marathon de course.

Les distances officielles de ce triathlon L sont 3km de natation – 80km de vélo – 30km de jogging ou 1,9km de demi natation – 90km de vélo – 21,1km de course.

La pierre angulaire de la natation de triathlon est d’obtenir le bon geste, qui peut être entendu en prenant des leçons avancées en utilisant un sauveteur ou avec son club.

La séquence natation – cyclisme n’est pas très compliquée, la tête tourne un peu quand on sort de l’eau mais il n’y a rien d’alarmant.

Le choix de l’équipement est crucial en certaines occasions et ne doit pas être négligé tout au long de la formation.

Il est important d’avoir une bonne préparation physique pour le triathlon quel que soit le format choisi : du XS au iron guy.

Toute personne qui est physiquement active et qui n’a pas de contre-indications médicales est capable de faire un triathlon.
Le triathlon vous permet de varier vos plaisirs en combinant la natation, le vélo et la course à pied.

Fermer le menu