Source : IRONMAN | De débutant à FINISHER (10h30) en 12 mois de préparation

Le triathlon consiste en trois activités athlétiques dans l’ordre : natation, cyclisme et course à pied.

L’une des principales caractéristiques du triathlon est l’enchaînement des trois zones avec une transition entre chacune d’elles qui doit être effectuée le plus rapidement possible pour gagner du temps, surtout sur les épreuves courtes.

Les distances d’un traithlon varient en fonction des compétitions.

Les épreuves de triathlon sont organisées selon des distances codifiées par la Fédération Internationale et appliquées par les fédérations nationales selon la langue qui peut leur être propre.

Pour améliorer le fonctionnement des compétiteurs, le triathlon se développe avec le développement d’équipements particuliers, comme les maillots de bain dédiés au triathlon et aux cycles contre la montre ou les vêtements “trifonctionnels”.

Que ce soit pour les débutants à la discipline ou pour les triathlètes expérimentés, tout le monde peut obtenir la distance qui lui convient.

Un nageur désirant faire un triathlon doit avoir un équipement spécifique.
Nager en eau libre dérange les repères : il faut parfois nager à contre-courant, et surtout pour s’orienter.

Pour travailler, le triathlète doit garantir qu’il est nourri.

Les triathlètes se tiennent sur la ligne de départ et commencent tous exactement au même moment.

Un triathlète devrait avoir une bonne hydratation et une bonne alimentation à faire lors d’un événement aussi long.

Le triathlon, qui jusqu’à récemment semblait un sport inaccessible, attire le grand public et surtout les femmes.

Un entraînement de triathlon particulier sur un S ou Ironman n’a rien à voir avec cela, c’est comme préparer un 1500m ou un marathon.

Les zones officielles du triathlon L sont 3 km de natation – 80 km de vélo – 30 km de course à pied ou 1,9 km de demi natation – 90 km de vélo – 21,1 km de jogging.

Pour votre concours, un match de natation est potentiel ou même obligatoire en fonction de la température de l’eau, il permet de flotter et récompense les mauvais nageurs.

La clé de votre succès en triathlon est de faire le lien entre le vélo et la course à pied.

Course contre la montre de temps en temps pour maximiser la performance à chaque séance d’entraînement.

L’avantage du triathlon est que l’enseignement n’est pas ennuyeux.

Toute personne qui est physiquement active et qui n’a pas de contre-indications médicales est capable de faire un triathlon.

Le triathlon est extrêmement précieux pour un développement physique compatible puisque la natation et le cyclisme ne sont pas des activités usées.

Fermer le menu