Source : Faut-il COURIR un MARATHON avant un IRONMAN ? | TRIATHLON

Le triathlon est un bon moyen de diversifier votre pratique ou simplement de relever un nouveau défi.

La natation, le vélo et le jogging offrent plusieurs avantages parce que ces trois sports sont complémentaires.

Entre chaque discipline, il est donc indispensable de retirer le match de natation et de mettre le casque, puis de mettre les baskets pour le jogging.

C’est un sport très complet qui ne crée pas de déséquilibre musculaire comme le vélo ou le tennis.

Pour les courses sans drafting, les rues ne sont généralement pas interdites aux voitures et les règles de circulation s’appliquent aux particuliers.

Il existe actuellement de nombreux formats dans le triathlon, par exemple, le format ouvert également connu sous le nom de supersprint ou XS, qui est destiné aux personnes qui souhaitent en savoir plus sur le triathlon.

Un nageur désirant participer à un triathlon doit avoir un équipement particulier.

Pour débuter en triathlon, il faut d’abord être motivé et suivre un entraînement dans chaque discipline.

Une période de triathlon est divisée en plusieurs phases qui consistent en des cycles de 3 à 6 semaines.

Le port d’une combinaison de triathlon est permis à moins que la température de l’eau soit supérieure à 24°C.

Les vêtements de course et de cyclisme sont faits de matériaux artificiels ou naturels, efficaces pour vous garder au sec même pendant les exercices extrêmes.

Le triathlon renforce le cardio et mobilise tout le corps.

L’Ironman est un format longue distance qui nécessite une pratique assidue car il comprend 3,8 km de natation, 180 km de vélo et un marathon de course.

Selon le degré du triathlète, la plupart des participants devraient compter entre 1h15 et 1h40 pour obtenir un programme S.

Certains triathlons permettent d’aspirer, c’est à dire de coller l’individu devant soi à vélo et permet une économie d’énergie de l’ordre de 30 à 40%.

Un triathlon est préparé pour être prêt le jour de cette compétition et pour briller lors des occasions.

Course contre la montre de temps en temps pour optimiser les performances à chaque séance d’entraînement.

Les épreuves d’endurance extrême comme les marathons, les triathlons et autres Ironman ont été très populaires et ont connu une augmentation du nombre de compétitions.

Toute personne qui est physiquement active et qui n’a pas de contre-indications médicales est capable d’effectuer un triathlon.

Le triathlon est extrêmement précieux pour une croissance physique harmonieuse car le vélo et la natation ne sont pas des activités usées.

Fermer le menu