Source : Entrainement transitions duathlon

Le triathlon est un jeu qui combine la natation, le cyclisme et la course à pied et qui présente la particularité de relier les trois zones les unes aux autres.

Le début d’un triathlon est arrosé, parfois en vagues consécutives lorsqu’il y a beaucoup de participants pour fluidifier le flux des concurrents.

Les trois occasions d’un triathlon sont liées sans pause mais avec des rafraîchissements entre chaque partie.

Beaucoup de jeunes commencent le triathlon de 6 à 9 ans grâce à des espaces adaptés à chaque âge.

Le triathlon et les disciplines connexes sont pratiqués dans des boîtes de nuit à partir de 6 ans et les occasions sont disponibles dans le groupe Poussins à 8 ans.

Après un triathlon, l’intervalle de récupération doit aussi être assez long en raison des besoins physiques et psychologiques.

Les triathlètes portent généralement un bonnet de bain et des lunettes de natation pour terminer le programme de natation en eau libre.

Lors d’un triathlon, l’objectif de la course de natation est d’y arriver en premier, mais de garder la force pour le vélo et la course.
En hiver, les sorties à vélo sont plus difficiles à organiser et peuvent être remplacées par une séance de natation ou de course.

Le triathlon est un jeu multidisciplinaire qui comprend 3 sports tels que le vélo, la natation et la course à pied.

Pour les personnes habituées aux longues distances et qui veulent relever un tout nouveau défi, les triathlons extrêmes ont lentement émergé, comme le Norseman Xtreme Triathlon, par exemple.

L’entrée au triathlon renforce le cardio et mobilise tout le corps.
Le corps réduit est stimulé de tous les côtés grâce aux 3 zones : La course à pied renforce non seulement les muscles mais aussi les os avec ses conséquences, le vélo renforce les fesses et les cuisses sans précipitation (puisque c’est un jeu porté), tandis que la natation tonifie les jambes sans aucun impact.

La plupart des triathlètes prennent entre 1h30 et 13h en fonction de la distance parcourue, alors que l’entraînement doit être différent.

En compétition, les triathlètes nagent à quatre pattes, mais dans la pratique, d’autres nageurs devraient travailler parce qu’ils sont complémentaires et travaillent d’autres chaînes musculaires.

Sur la qualité de l’entraînement au triathlon et surtout sur la partie moto, il est important d’être conscient de la maturation de votre vélo.
Apprendre à bien nager est l’astuce pour briller dans cette épreuve de natation, mais il faut un bon travail pendant l’enseignement.

Une combinaison en néoprène est recommandée pour la natation et peut être portée sur la combinaison trifonctionnelle.

Sans être un athlète de haut vol, il est tout à fait possible de préparer un triathlon dans un format ouvert, à condition de suivre une préparation physique adaptée.

En pratiquant le triathlon, vous devenez plus fort et plus résistant dans la vie régulière.

Fermer le menu