Source : Comment planifier son planning d’entrainement en triathlon ?

Le triathlon de distance olympique, le triathlon longue distance, la distance sprint et le relais mixte sont connus sous le nom de disciplines de haut niveau.

La natation, le vélo et le jogging offrent plusieurs avantages parce que ces trois sports sont complémentaires.

Pratiquer un jeu enchaîné vous permet de ne pas vous lasser de faire du vélo, de la natation ou du jogging.

Le triathlon est un sport largement pratiqué, accessible à tous, pratiqué seul ou en groupe et qui peut être pratiqué toute l’année.
Un certain nombre de sports dérivés ont émergé en raison de la maturation du triathlon, comme le duathlon, l’aquathlon ou le paratriathlon.

Au début, le vélo était comme une course contre la montre, mais cette région est de plus en plus confondue avec le vélo peloton conventionnel.

Les triathlètes portent généralement un bonnet de bain et des lunettes de natation pour compléter le programme de natation en eau libre.

Le tout premier entraînement de triathlon repose sur des séances d’entraînement pour les aider à développer leurs habiletés motrices.

Sujet à trois épreuves consécutives, le triathlon est un sport très complet et de plus en plus populaire.

Pour gérer au mieux le volet natation du triathlon, il est important d’être bien placé dans la zone de départ.

Les matchs de triathlon en néoprène sont autorisés lorsque la température de l’eau est inférieure à 24°C et sont donc obligatoires lorsque la température de l’eau est inférieure à 16°C.

Un bon équipement de balle molle n’est pas obligatoire mais essentiel.

L’Ironman est un format longue distance qui nécessite une pratique assidue puisqu’il comprend 3,8 km de piscine, 180 km de vélo et un marathon de course.

Les zones officielles de ce triathlon M sont 1,5 km natation – 40 km vélo – 10 km course à pied : c’est la distance olympique, celle qui apprend la gestion de l’effort.

Dans la compétition, les triathlètes nagent à quatre pattes, mais à l’entraînement, d’autres nageurs doivent travailler, car ils sont complémentaires et travaillent d’autres chaînes musculaires.

La clé de votre succès en triathlon est de faire le lien entre le vélo et la course à pied.

La nage à quatre pattes est la nage la plus épuisante, donc la plus efficace et la plus adaptée pour un triathlon.

Terrain olympique depuis 2000, le triathlon a retenu de la tête de certaines personnes une image de jeu difficile à obtenir et hors de portée des novices.

Le triathlon découverte se déroule sur une courte distance ou distance XS, soit 500 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course.
Le triathlon vous permet de changer vos plaisirs en combinant le vélo, la natation et la course.

Fermer le menu